La semaine mondiale de l’allaitement maternel a commencé ce lundi 12 octobre et se termine le dimanche 18 octobre 2015.

Qu’est-ce que la SMAM ?

La semaine mondiale de l’allaitement maternel (SMAM) est organisé depuis 1992 par l’Alliance Mondiale de l’Allaitement Maternel (WABA). Durant cette période, toutes organisations ou personnes peuvent soutenir,  protéger et encourager l’allaitement maternel. Cette organisation défend un principe simple : que l’allaitement maternel est un droit des femmes et des enfants. Mais aussi de faire prendre conscience de l’importance de l’allaitement maternel pour le développement de l’enfant.

Pour plus d’information sur l’allaitement maternel, rendez-vous sur le site officiel de la Coordination Française pour l’Allaitement Maternel. ICI.

Découvrez aussi le programme de la Semaine Mondial de l’Allaitement Maternel. ICI.

 

allaitement maternel

 

Pourquoi Allaiter ?

Tout d’abord la décision d’allaiter est une décision personnelle, que seule la future maman peut prendre. Au-delà de la nutrition, l’allaitement renforce les liens entre la mère et l’enfant, c’est un moment de complicité partagé.

Il est recommandé d’allaiter un enfant sur une durée de 6 mois sans aucuns autres aliments pour assurer un bon développement, une croissance optimale et une bonne santé. Le lait maternel contient des anticorps et apporte aux nouveau-nés les nutriments dont ils ont besoin pour préserver leur santé.

Pour le côté pratique, il n’y a besoin d’aucunes préparations en amont, le lait est toujours (ou presque) disponible et à la bonne température. Le lait maternel est aussi économique et écologique. C’est un don de la nature.

 

bébé


C’est aussi bon pour maman !

L’allaitement maternel réduirait le risque de cancer du sein et certains cancers de l’ovaire. Il réduit également le risque d’ostéoporose. De plus, les femmes allaitant perdraient plus rapidement le poids accumulé durant la grossesse, et la dépression post-partum serait moins fréquente grâce notamment aux hormones de plaisir déployées au moment de la tétée.

L’allaitement réduirait également le risque d’hémorragie après l’accouchement, le besoin d’insuline des femmes diabétiques, et il diminuerait les probabilités de souffrir d’anémie.

Quel que soit votre choix, découvrez nos soutiens gorge de grossesse et d’allaitement Cache Cœur.

Et profitez d'une remise sur nos soutiens gorges de grossesse et allaitement.

 

PROMOTION ALLAITEMENT