Inquiète à l’idée d’accoucher à Noël ou au réveillon ? Cache Coeur vous livre quelques conseils pour que la naissance de votre petit prince ou votre petite princesse soit un événement encore plus magique.

 accoucher pendant les fetes


À la maternité

Dans toutes les maternités, un système de garde est assurée, quelle que soit l’heure ou quel que soit le jour. Vous aurez donc à votre disposition un personnel disponible pour que votre accouchement se déroule dans les meilleures conditions possibles. Même si l’accouchement tombe pendant les fêtes, une sage-femme sera présente pour accueillir les futures mamans. En fonction de la taille de l’établissement, un obstétricien et un anesthésiste seront sur place.

La seule chose que vous risquez à accoucher pendant les fêtes, c'est d'avoir comme cadeau supplémentaire votre petit bout !

 

Avec le personnel

Les jours fériés sont généralement des moments plus calmes. À l’exception des urgences, il n’y a pas d’opérations programmées pendant cette période. Les médecins et sages-femmes qui sont de garde ce soir-là sont souvent de très bonne humeur, et d’avantage disponibles pour les futures mamans. Quant à l’ambiance, elle est plus détendue.

accoucher pendant les fetes

 

La date d'anniversaire

Difficile d’oublier l’anniversaire de quelqu’un qui est né le 25 décembre ou le 1er janvier !
Si votre enfant naît pendant les fêtes, multipliez les cadeaux pour lui montrer que vous prenez en compte que c’est son anniversaire.
Vous pouvez par exemple fêter son anniversaire au déjeuner et Noël au diner, ou marquer le coup le jour de sa fête et la célébrer comme si c’était le jour de son anniversaire.

 

Un évènement qui se fête en famille

Accoucher pendant les fêtes, c’est aussi être entouré de votre famille, qui sera réunie pour l’occasion et qui pourra accueillir ce membre supplémentaire de la famille avec joie.
Qui plus est, être avec vos proches à ce moment-là vous permettra d’éviter le baby blues.

accoucher pendant les fetes